G.BAYLE : Témoignage sur l’enseignement hybride

Guillaume BAYLE est professeur de mathématiques au collège de Lanouaille (24).

Ce témoignage a été rédigé le 25 mai 2020, le dispositif mis en place a pu évoluer depuis. Ces pratiques ne constituent pas un modèle à reproduire, simplement un exemple qui pourra inspirer des collègues confrontés à des situations semblables.

Organisation de l’enseignement hybride

A partir du 18 mai, nous organisons au collège un enseignement hybride. Nous proposons aux élèves de 6e-5e de venir deux jours par semaine (ces jours changent en fonction des semaines) et de travailler en distanciel les autres jours. La moitié environ des élèves de ces niveaux ont repris dans ces conditions, le reste ayant préféré rester 100% à distance.

Pour offrir un enseignement cohérent pour l’ensemble des élèves, qu’ils viennent à l’école ou restent à la maison, j’ai choisi de poursuivre l’organisation de l’enseignement à distance mis en place pendant le confinement : tous les élèves suivent le même plan de travail hebdomadaire avec les mêmes ressources.

Lorsque je suis au collège, j’accompagne simplement les élèves présents dans le suivi de leur plan de travail.

Le plan de travail hebdomadaire et les outils utilisés

Pendant la période d’enseignement à distance, j’ai proposé aux élèves via Pronote un plan de travail étalé sur la semaine, avec une répartition des tâches au jour le jour. Il me permet, comme dans mon enseignement « normal », d’installer des rituels sur la semaine. Je rappelle aux élèves et à leurs parents qu’ils sont libres de répartir ce travail en fonction de leurs contraintes.

Mon plan de travail inclut systématiquement en préambule des ressources pour comprendre la notion abordée : pages du manuel, documents PDF, vidéos d’Yvan Monka et d’autres vidéos que j’ai tournées moi-même avec l’outil screencast-o-matic puis déposées sur un Padlet (les élèves avaient pris l’habitude d’utiliser cet outil depuis le début de l’année).

Voici une organisation indicative :

  • Lundi et mardi : 1 ou 2 exercices d’application directe de la notion travaillée
    Pour certains de ces exercices, notamment les constructions géométriques, je réalise une correction vidéo que je dépose aussi sur le Padlet dédié.
  • Mardi : un questionnaire Google Form à remplir avec 7 à 10 questions
    Cela me permet d’identifier les élèves en difficultés, mais aussi et surtout les difficultés principales que rencontrent les élèves. Pour respecter le RGPD, je leur demande d’inscrire uniquement leur prénom (et éventuellement l’initiale du nom).
    La première semaine, j’ai essayé de faire cela avec LaboMEP que les élèves avaient déjà découvert au collège, mais j’ai eu trop de retours de problèmes techniques dans les familles, liés à l’utilisation de Flash Player.
  • Mercredi matin : une classe virtuelle avec l’outil du CNED
    En fonction des besoins qui émergent et des réponses au questionnaire du mardi, j’adapte ma séance en vue de remédier aux difficultés rencontrées par les élèves.
  • Jeudi : 1 ou 2 exercices supplémentaires, parfois d’un niveau plus difficile et parfois issus d’une vidéo du site mathix car nous avions déjà l’habitude de travailler sur ces supports en classe, ou d’une activité du blog Pierre Carrée.
  • Vendredi se termine toujours par un exercice de programmation débranchée que j’ai découvert sur le site mon classeur de math et par un questionnaire via l’outil QuiZinière.
    J’ai retranscris dans ces questionnaires des « Courses aux nombres » découvertes sur le site de l’académie de Strasbourg et sur le padlet de P.Boissière (IA-IPR de l’académie de Toulouse). Je fais ensuite aux élèves une correction personnalisée via cet outil.

Précisions sur les outils de QCM

  • Les outils Google Form et QuiZinière me permettent d’avoir un aperçu des élèves qui peuvent suivre régulièrement le travail que je donne et de voir l’état de leurs connaissances. Cela me permet aussi d’aller vers ceux qui n’ont pas répondu pour garder le lien et chercher à les aider par d’autres moyens.
  • Ces 2 outils qui sont pour moi complémentaires :
    • J’utilise Google Form pour un diagnostic rapide (bilan par élève et questions fréquemment échouées), il fournit un questionnaire auto-correctif pour les élèves.
    • J’utilise QuiZinière pour le réinvestissement des notions et fournir des corrections individualisées (j’averti les élèves par Pronote que leur copies sont corrigées et qu’ils peuvent aller les voir pour découvrir leur pourcentage de réussite et les éléments de correction que j’ai noté à chacun).
  • J’ai partagé ces questionnaires sur le catalogue QuiZinière accessible après s’être inscrit sur le site de canopé QuiZinière.

Exemples de ressources

Classe virtuelle ouverte

Dans le cadre du dispositif Classe virtuelle ouverte, vous pouvez assister à une séance en classe virtuelle de Guillaume BAYLE avec ses élèves.

Si vous êtes intéressés, après avoir pris connaissance du fonctionnement du dispositif, vous pouvez lui écrire à l’adresse Guillaume.Bayle@ac-bordeaux.fr.

Lien Permanent pour cet article : https://ent2d.ac-bordeaux.fr/disciplines/mathematiques/continuite-peda-temoignage-bayle/

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.