Les données des sciences cognitives peuvent-elles être mises au service de l’école ?

Lieu : ESENESR – Conférence
Date : 11 octobre 2016
Durée : 1h 13 min 10 sec

Dans son introduction, Cassandra Potier-Watkins présente NeuroSpin, infrastructure de recherche sur le cerveau qui a permis la recherche sur l’apprentissage de la lecture. Suite à l’inventaire des prérequis, elle expose le projet de la recherche, ses modalités et le choix des facteurs à étudier dans la recherche elle-même. Elle insiste enfin sur les pratiques favorisant la réussite de tous les élèves.
Intervention lors d’un séminaire des inspecteurs de la promotion 2016.

Cassandra POTIER-WATKINS, ingénieure de recherche à l’unité de neurosciences cognitives – institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM) – commissariat à l’énergie atomique (CEA)

Fonctions des intervenants à la date du prononcé de l’intervention

https://www.ih2ef.education.fr/fileadmin/user_upload/Modules/Ressources/Conferences/html/16-17/potier-watkins_c/co/potier-watkins_c_fonder_pedagogie_sur_preuves.html