Bocuse, la cuisine Grévin

VISITE – Mi-musée, mi-restaurant, l’adresse que «Monsieur Paul» fit connaître au monde entier est-elle encore à la hauteur de sa réputation? Tout dépend de laquelle.

Depuis l’au-delà, «Monsieur Paul» vous garde à l’œil. Il est partout. Sur les murs, au fond de l’assiette, à l’intérieur du rond de serviette. Il a tiré sa révérence en janvier 2018, à presque 92 ans, mais son fantôme règne sur la célèbre maison polychrome des bords de Saône. On a quitté Lyon et ses encombrements, suivi la rivière, doublé Caluire et voici l’auberge hantée, au Pont de Collonges.

La suite de l’article ici : http://www.lefigaro.fr/gastronomie/2019/03/02/30005-20190302ARTFIG00010-bocuse-la-cuisine-grevin.php

 

Merci à Eric BOULANGER