«

»

Lettre de rentrée 2018-2019 des IA-IPR de mathématiques

Nous vous souhaitons tout d’abord une excellente rentrée, et souhaitons la bienvenue aux professeurs qui nous rejoignent dans l’académie. Cette lettre est également l’occasion de vous présenter les nouveautés propres à cette année scolaire.

1. Le plan Villani-Torossian

Les premières mesures prévues par le rapport Villani-Torossian pour l’enseignement des mathématiques seront mises en œuvre dès cette rentrée.

  • Dans le 1er degré, d’importants moyens seront mobilisés pour renforcer la formation des professeurs en mathématiques, en ciblant les circonscriptions qui ont les plus grands besoins. Une journée de formation sur le cycle 3 sera également organisée pour tous les professeurs de CM1, CM2 et de collège.
  • 5 ou 6 établissements expérimenteront la mise en place d’un laboratoire de mathématiques. Ces lieux d’étude scientifique et de production de ressources visent un développement professionnel en équipe des professeurs, en partenariat avec l’enseignement supérieur et la recherche.
  • Les modalités de formation continue seront diversifiées : afin de favoriser les échanges directs entre pairs, nous vous proposons dès cette rentrée un nouveau module de formation intitulé « Classe ouverte» : dans un collège et un lycée de chaque ZAP, un professeur pourra accueillir quelques collègues dans sa classe pour une observation puis une analyse de pratiques
    pédagogiques sur un thème donné. Au-delà de ce stage, auquel il faut candidater selon les modalités habituelles (voir annexe), nous vous invitons vivement, même de manière informelle, à développer ce type d’échange en organisant, à l’échelle de votre établissement, des visites réciproques régulières dans vos classes.
  • Sources de plaisir et de motivation pour les élèves, les activités périscolaires en mathématiques et en informatique doivent être développées. Les clubs existants seront recensés, valorisés, et ont vocation à se généraliser. Nous vous incitons vivement à en développer dans votre établissement. Vous pourrez notamment vous appuyer sur les ressources proposées lors des stages Mathématiques et magie et Culture Mathématique en classe (voir annexe), ainsi que sur l’expérience de l’association MATh.en.JEANS.
    La semaine des mathématiques aura lieu cette année du 11 au 17 mars et aura pour thème Jouons ensemble aux mathématiques. Nous vous enverrons prochainement une lettre d’information qui détaillera spécifiquement les différents évènements, concours, et activités culturelles et périscolaires auxquelles vous serez invités à participer.

2. Les programmes

Le bulletin officiel n°30 du 26 juillet 2018 apporte quelques ajustements aux programmes de cycle 3 et de cycle 4, essentiellement pour clarifier et préciser certains points. On attend ainsi des élèves qu’ils sachent factoriser une expression de la forme  (les autres identités remarquables ne sont pas au programme) et résoudre une équation se ramenant à une équation du 1er degré, comme une équation produit ou du type . La notion de ratio est également introduite dans le cadre de la proportionnalité.

Ces programmes insistent également, dans leur introduction, sur la nécessité d’une trace écrite de cours claire, explicite et structurée, qui doit constituer une référence lors de la recherche d’exercices et de problèmes. Ils rappellent en outre que la résolution de problèmes et l’acquisition de compétences supposent de disposer d’automatismes, dont l’acquisition est favorisée par la mise en place d’activités rituelles, notamment de calcul (mental ou réfléchi), par exemple sous forme de « questions flash », qui peuvent notamment être traitées à l’oral en début de séance.

Ces ajustements de programme entrent en vigueur dès cette rentrée. En complément, de nouveaux repères de progressivité annuels seront publiés très prochainement.

Enfin, les nouveaux programmes de lycée sont attendus dans le courant du premier trimestre. Ils constitueront, avec l’ensemble de la réforme du lycée, le thème de journées de formation qui seront mises en œuvre à partir du mois de janvier pour tous les professeurs de lycée.

3. L’offre de formation continue

La plupart des stages en mathématiques sont à candidature individuelle. Il est donc indispensable d’y candidater via l’application SOFIA avant le 28 septembre, délai de rigueur (pour toute difficulté, contacter la DAFPEN).

En collège, une offre diversifiée et très largement renouvelée vous est proposée. En lycée, les deux stages sur la programmation en Python (niveau 1 et niveau 2) sont reconduits. Vous trouverez l’offre complète avec le descriptif détaillé de chaque stage sur la page dédiée de ce site.

Ces stages sont proposés aux professeurs du public comme du privé, titulaires ou contractuels.

4. Les évaluations

Les évaluations en classe de sixième qui ont eu lieu l’an dernier seront renouvelées cette année et auront lieu entre le 1er et le 19 octobre. Ce dispositif sera étendu aux classes de seconde et aura lieu entre le 17 septembre et le 5 octobre. Ces tests de positionnement permettent d’identifier les acquis et les besoins de chaque élève en vue de leur proposer un accompagnement personnalisé adapté et de remédier à leurs difficultés éventuelles.

5 – Le dispositif « Devoirs faits » au collège

En collège, ce dispositif est proposé pour la seconde année aux élèves qui le souhaitent. Il correspond à une réelle et importante attente, tout en contribuant à la réduction des inégalités qui peuvent exister selon le niveau d’aide que les familles sont à même d’apporter à leurs enfants. Nombre d’entre vous encadrent des séances ou participent à l’organisation de ce dispositif et nous vous en remercions grandement.

Au-delà des encadrants des élèves volontaires, la réussite de cette action nécessite une réflexion collective de l’ensemble de l’équipe pédagogique de chaque classe et une concertation sur les objectifs et les modalités :

  • Quels sont les objectifs du travail à maison ?
  • En quoi le travail à la maison complète-t-il les apprentissages réalisés en classe ?
  • Quelle(s) compétence(s) vise-t-il à développer ?
  • En quoi consiste ce travail à la maison ?
  • Quelles ressources documentaires nécessite-t-il éventuellement ?
  • Quelle est sa fréquence ?
  • Quelle gradation dans la charge de travail de la 6e à la 3e?
  • Comment développe-t-on l’autonomie des élèves ?

L’efficacité du dispositif nécessite aussi que les personnes qui encadrent les collégiens connaissent les attentes de chaque enseignant. Ceci peut passer par des actions simples à mettre en œuvre : montrer et expliquer aux encadrants un ou deux exemples d’évaluations sommatives proposées aux élèves, leur communiquer les fiches-méthodes fournies aux collégiens, leur indiquer les ressources préconisées aux classes.

Si vous n’intervenez pas dans ce dispositif, nous vous encourageons à assister à quelques-unes de ces séances afin de mieux comprendre comment les élèves qui vous sont confiés apprennent et travaillent. Ces observations nourriront la réflexion de l’équipe pédagogique.

 

Nous vous souhaitons une très bonne année scolaire, pour vous et vos élèves.

Les IA-IPR de mathématiques

 


La lettre de rentrée 2018-2019 au format PDF, avec ANNEXE de présentation du PAF

Lien Permanent pour cet article : https://ent2d.ac-bordeaux.fr/disciplines/mathematiques/lettre-de-rentree-2018-2019-des-ia-ipr-de-mathematiques/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>