Enseignement en DNL Mathématiques

Objectifs de l’enseignement en DNL Mathématiques

La mise en place des SELO (Sections Européennes ou de Langues Orientales) a comme objectif de renforcer les compétences linguistiques des élèves par une utilisation transdisciplinaire de la langue. L’ enseignement de la DNL Mathématiques en SELO intègre donc cet objectif. L’ enseignement de la DNL Mathématiques hors SELO poursuit également cet objectif.

  • Il ne s’agit pas de traduire le cours usuel dans une langue étrangère .
  • Choisir des activités qui favorisent la richesse de la réflexion et de l’expression : résolution de problèmes, place de l’oral, ouverture culturelle …
  • Ne pas mettre trop de formalisme dans les problèmes posés au départ
  • Questions accessibles à un maximum d’élèves
    • favorisant la prise de parole
    • assez ouvertes pour être propices à la discussion orale, au débat …
    • comportant des mathématiques abordables par tous, même si les notions requises ne sont pas celles de l’année en cours
  • Faire reformuler le problème ou les questions posées
  • Susciter le débat
  • Prévoir des temps de pause et de récapitulation favorisant l’oral
    • Résumé du problème et de sa solution par les élèves à l’oral
    • « Vocabulary recap »

Exemples de supports d’activités en classe répondant aux critères précédents

Supports d’activité en classe

Chaque professeur est libre, en séance, durant les trois années de lycée, d’étudier des thèmes qui permettent d’atteindre les objectifs de cet enseignement de DNL:

  • définis par rapport à une problématique : dans son enseignement, chaque professeur est libre d’étudier les thèmes qu’il souhaite, et pas seulement ceux liés aux modules d’examen, et notamment des thèmes liés à des problématiques : citoyenneté, économie, optimisation, sciences, histoire, démographie, jeux, technologies, professions, étude de données statistiques liées à l’actualité du pays concerné, étude de textes scientifiques en langue étrangère, de biographies de mathématiciens étrangers, des visites de musées, de sites ou d’expositions qui enrichissent la culture scientifique de l’élève, étude de la diversité et comparaison des approches mathématiques, place de la démarche inductive dans les pays anglophones, etc…

Exemple d’activité en séance par rapport à une problématique

  • portant sur des notions exigibles à l’examen en fin de terminale: un enseignement modulaire en classe de terminale a été mis en place afin de prendre en compte le profil de tous les candidats. Il s’organise autour de 7 modules dont certains seulement sont choisis par l’enseignant et les élèves, selon leur série et les conditions d’enseignement.
    • Thème Bases
    • Thème Suites usuelles
    • Thème Fonctions usuelles
    • Thème Probabilités usuelles
    • Thème Dérivation
    • Thème Variables aléatoires
    • Thème Géométrie

Cette organisation ne constitue qu’un cadrage pour assurer l’équité des conditions d’examen lors de l’interrogation orale en langue au baccalauréat, mais pas un programme pour les trois années de section européenne.

Exemples d’activités de type « document inconnu » lors de l’interrogation orale de langue

  • portant sur d’autres notions mathématiques que celles exigibles à l’examen

Exemple d’activité en séance sur d’autres notions que celles de l’examen

 

Lien Permanent pour cet article : https://ent2d.ac-bordeaux.fr/disciplines/mathematiques/enseignement-en-dnl-mathematiques/