↑ Retour à Baccalauréat

Bac – Programmes limitatifs


Programmes limitatifs de la session 2019

► Musique – Option facultative toutes séries

Les œuvres qui suivent sont des références pour l’évaluation des élèves au baccalauréat, mais ne sauraient constituer l’ensemble des œuvres rencontrées et étudiées durant l’année. « Celles-ci sont bien plus nombreuses, certaines étant abordées par la pratique d’interprétation, d’arrangement ou encore de (re)création/manipulation, d’autres l’étant par l’écoute, la sensibilité, le commentaire et l’analyse auditive. » (extrait du programme fixé par l’arrêté du 21 juillet 2010, B.O. spécial n° 9 du 30 septembre 2010).

Birdland

1. In album Heavy weather – Weather Report (1977)

2. In album Extensions – The Manhattan Transfer (1979)

3. In album Back on the Block – Quincy Jones (1989)

4. In album Minimal Movie – Ensemble Hyperion (2000)

Max Richter, Album recomposed by Max Richter : Vivaldi, The Four Seasons (extraits)

1. Spring 1 (2,32)

2. Summer 3 (5’01)

3. Autumn 2 (3’08)

4. Winter 1 (3’01)

5. Shadow 3 (3’33)

 


► Musique – Enseignement de spécialité, série L

Extrait du BOEN n°45 du 8 décembre 2016

Les œuvres et thèmes de référence pour l’année scolaire 2017-2018 et la session 2018 du baccalauréat – enseignement de spécialité musique, série L – sont présentés ci-dessous. Leur découverte puis leur connaissance sont éclairées par l’étude des quatre grandes questions précisées par le programme d’enseignement de la classe terminale :

  • la musique, le timbre et son ;
  • la musique, le rythme et le temps ;
  • la musique, l’interprétation et l’arrangement ;
  • la musique, diversité et relativité des cultures.

Ces grandes questions, sont adossées à 3 champs de compétences qui structurent la progression des apprentissages : Percevoir la musique / Produire la musique / Penser la musique dans le monde d’aujourd’hui.

Si certaines de ces œuvres de référence seront plus appropriées pour approfondir l’une ou l’autre des « grandes questions » du programme d’enseignement ou alimenter opportunément le développement d’un des champs de compétences, toutes gagneront à être éclairées par la diversité des questionnements qui nourrissent, tout au long de l’année de terminale, la progression des élèves.
Cet ensemble d’œuvres visant la préparation des candidats à l’épreuve du baccalauréat ne peut cependant « circonscrire le travail mené au titre du programme d’enseignement, le professeur en alimentant l’étude par un choix diversifié de références musicales supplémentaires et complémentaires » (extrait du programme fixé par l’arrêté du 21 juillet 2010, B.O.E.N. spécial n° 9 du 30 septembre 2010). Ces références supplémentaires permettent également au candidat de nourrir son devoir écrit et d’enrichir sa prestation orale au moment de l’épreuve.

► Johann Sebastian Bach: Gottes Zeit ist die allerbeste Zeit, BWV 106, (Actus Tragicus) :

1. Sonatina

2. Chœur : Gottes Zeit ist die allerbeste Zeit

3. Aria (tenor) : Ach, Herr, lehre uns bedenken

4. Aria (basse) : Bestelle dein Haus

5. Chœur : Es ist der alte Bund

► Félix Mendelssohn : Octuor à cordes, Mib majeur, op. 20, Allegro moderato ma con fuoco (14’27)

► John Adams : Short Ride in a Fast Machine