Identité numérique : l’exemple de Facebook

Identités numériques : évitons les pièges !

Quelle prise de conscience par les élèves ? Le cas de Facebook

Actions Académiques Mutualisées 2012-2014

Scénario pédagogique  – Collège 4e, 3e / Lycée 2de Bac Pro

Mise à jour : 21/01/2018

PROBLÉMATIQUE

La problématique : Acteur, spectateur : le profil Facebook est-il une déclinaison de plus de l’autoportrait / du portrait ? La mise en scène de soi varie-t-elle en fonction des époques ?

Comment éduquer à la net-étiquette ? Peut-on développer l’esprit critique ? Comment prendre de la distance par rapport à l’objet et son usage ?

OBJECTIFS

  • Réfléchir au regard porté sur soi et sur les autres ; distinguer le réel du virtuel, Facebook imposant un formatage du profil et du mur qui implique que l’utilisateur entre dans le moule.
  • Analyser des profils et des murs Facebook : exploration sémantique du « mur » (profil, silhouette, portrait, ami, etc.). Il s’agit de déconstruire une image et se refaire sa propre image.
  • Montrer la permanence des problèmes d’identité à travers les siècles et la culture.
  • Détourner l’usage privé de Facebook en usage scolaire pour en faire un outil de recherche documentaire.

PRODUCTION

  • Enquête sur les usages de Facebook.
  • Débat argumenté.
  • Création d’un profil en ligne.

OUTILS UTILISÉS AVEC LES ELEVES

(tous niveaux confondus)

Pour introduire le débat avec les élèves :

  • Cette vidéo se veut, sur un mode comique, un précis de bonnes manières à l’usage des utilisateurs de Facebook
  • Infographie qui résume les problèmes rencontrés avec la protection de la vie privée :  Qui vous observe ?
  • Bibliographie sur la thématique des réseaux sociaux et sur les textes littéraires.
  • Mémotice sur l’identité numérique / Questionnaire Questionnaire 
  • Facebook : profil vierge, paramétrages (confidentialité).
  • Lexique technique lié aux réseaux sociaux, vocabulaire littéraire sur l’autobiographie.

Tous les scénarios partent d’une enquête sur les usages des élèves :

VARIANTES THÉMATIQUES

De mon portrait sur Facebook aux héros des Misérables de Victor Hugo

Niveau 4e

Travail autour des personnages des Misérables : partir de l’œuvre littéraire étudiée en classe et du vocabulaire du portrait pour créer le profil Facebook des personnages.

Idem avec les personnages du prix des incorruptibles.

Quiz sur le numéro spécial de l’Actu Protège ta vie privée sur Internet du 14.10.2010.

Pacte autobiographique et réseaux sociaux

Niveaux 5e / 4e

Disciplines : français / Histoire-géographie / documentation / anglais.

Travail autour de personnages de la littérature fantastique : partir de l’œuvre littéraire fantastique et du pacte autobiographique (définition des genres littéraires) et créer le profil Facebook (un profil par binôme) des personnages.

Outils :

  • Questionnaire vidéo.
  • Questionnaire en anglais sur la vidéo « Alice et Timmy : le guide des bonnes manières sur Facebook »

Les usages des réseaux sociaux par les élèves (11 à 14 ans) : l’identité numérique en question

Niveau 3e

  • Français : à partir de l’étude d’un corpus  littéraire sur l’autobiographie, écriture ou réécriture de soi : recomposer les contraintes de la page Facebook en un texte narratif en suivant les contraintes du texte autobiographique.
  • Education civique : éducation aux médias avec lecture critique par groupe des articles de presse sélectionnés et compte rendu par un tableau synthétique.
  • Arts plastiques : autoportraits symboliques sur le thème du paraître et du laisser paraître.
  • Descriptif

Séquence  Facebook et estime de soi

Niveau 2de Bac Pro

Disciplines : français / documentation /arts appliqués / anglais.

 Cadre pédagogique et institutionnel  : accompagnement personnalisé, liaison avec les entreprises.

Travail autour de l’estime de soi en utilisant 2025 ex machina ; à partir des profils Facebook anonymés des camarades, réflexion sur l’image de soi donnée dans son profil. Création d’un portrait. Réinvestissement en simulation d’entretiens professionnels filmés et commentés. Réalisation de portrait photo en liaison avec une exposition de Laura Henno.

Mur ou portrait, réseaux sociaux et parcours de personnage

Comment se construire à travers des récits ?… comment construire son identité numérique ?

Niveau 2de Bac Pro

Disciplines : français – éducation civique / documentation 

Des situations à décrypter par groupe de deux élèves à partir d’articles de presse et compte-rendu sous forme de tableau synthétique (enrichissement du champ lexical).

Lecture de La Parure de Maupassant (hypothèses de lecture) et création de portraits (Mme Loisel et Jeanne Forestier) ; création des profils Facebook des trois personnages (Mathilde Loisel, Jeanne Forestier, le Ministre de l’Instruction Publique). Recherches documentaires sur la deuxième moitié du XIXe siècle. Insertion et commentaire des liens sur les profils Facebook des trois personnages.

Visite à la Cyberbase, présentation du travail aux animateurs, en particulier du questionnaire, échanges et discussion.

BILAN

Aspects positifs :

  • Certains enseignants, peu familiarisés avec les réseaux sociaux, ont apprécié de réfléchir à une utilisation pédagogique de l’outil.
  • Intérêt des élèves pour un outil qu’ils pensent à priori réservé à l’univers adolescent. L’envisager comme objet de débat et d’étude avec des adultes a ouvert de nouveaux horizons.
  • Grâce au travail préalable, les débats en classe se sont révélés enrichissants : possibilité de revenir sur les préjugés des élèves et de dépasser le clivage manichéen d’un bon ou d’un mauvais usage des réseaux sociaux.
  • Dans certains cas, Facebook a permis de renouveler les pratiques de recherches documentaires et de validation de l’information.
  • Sur un outil assez aride au départ, les élèves ont réussi des créations originales et créatives aussi bien en arts plastiques et en français.
  • Une vraie réflexion a été menée sur l’image et le récit de soi.

Aspects négatifs :

  • Contradiction avec la plupart des règlements intérieurs.
  • Difficultés matérielles de connexion : réseaux verrouillés, lenteur de connexion à internet.
  • Limites pédagogiques de l’outil Facebook en tant que tel, en usage scolaire :  construire une réflexion argumentée est en contradiction avec l’outil de communication instantanée.