Certificat d’aptitude aux fonctions de formateur académique (CAFFA) – Session 2019

La campagne d’inscription au CAFFA pour la session 2019 se déroulera du mardi 07 novembre au vendredi 01 décembre 2017.

La loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République réforme en profondeur la formation aux métiers du professorat et de l’éducation. Cette réforme nécessite la constitution d’un réseau dense d’enseignants et de personnels d’éducation formateurs. La création d’un certificat d’aptitude aux fonctions de formateur académique (CAFFA) dans le second degré a pour objectif de développer les compétences des formateurs en académie.


La présente certification vise à inscrire le candidat dans un cursus accompagné lui permettant en deux ans une appropriation progressive des enjeux et des compétences liées aux fonctions de formateur, en le préparant, en exercice, aux attendus de l’examen. Au cours de la première année, le candidat se déclare et prépare l’épreuve d’admissibilité. Au cours de la seconde année, il se constitue une expertise et se prépare aux épreuves d’admission en s’inscrivant aux différents modules prévus dans le cadre du plan académique de formation.


Les maîtres de l’enseignement privé sous contrat ne sont pas concernés par cet examen.


Décret no 2015-885 du 20 juillet 2015 :
Art. 6. – Pour les années scolaires 2014-2015, 2015-2016 et 2016-2017, les personnels enseignants et d’éducation confirmés dans les fonctions de formateur d’enseignants du second degré et de formateur de conseillers principaux d’éducation, sans discontinuer pendant trois années à la date de la prise d’effet du présent décret et proposés par le recteur sur avis de l’inspecteur d’académie-inspecteur pédagogique régional ou de l’inspecteur de l’éducation nationale du second degré de l’enseignement technique et de l’enseignement général, sont dispensés de l’épreuve d’admissibilité pour l’obtention du certificat d’aptitude aux fonctions de formateur académique dans les conditions prévues à l’article 3. En sont également dispensés les enseignants du second degré exerçant la fonction de conseiller pédagogique départemental pour l’éducation physique et sportive auprès des directeurs académiques des services de l’éducation nationale.

 

Documents à consulter :