Présentation GPR Libourne

 16Le groupe EPS du Libournais rassemble à ce jour trente-sept d’enseignants d’EPS volontaires de la ZAP (Zone d’Activités Pédagogique) de Libourne. Nous nous retrouvons depuis novembre 2013, à raison de 3 rencontres par année scolaire, au collège Les DAGUEYS de LIBOURNE, afin de concevoir des tâches complexes.  La diffusion de ces travaux est à destination des enseignants de la ZAP mais contribue aussi à enrichir le site disciplinaire académique.  Au-delà de la création d’outils pédagogiques et didactiques, le GPR (Groupe de production de ressources) vise à accompagner le changement des pratiques d’enseignement.  Il propose des outils pratiques et spécifiques, éprouvés sur le terrain, qui sont des propositions non prescriptives. 

 

Les deux formateurs responsables du pilotage du groupe, Mme Pascale Cortès, collège Les Dagueys (Pascale.Cortes@ac-bordeaux.fr)  et Mr GUICHARD Nicolas , collège de M.Duras (Nicolas.Guichard@ac-bordeaux.fr), proposent ici un cadre qui :

En premier s’appuie sur le « fil rouge académique » (donné, pour cette année, par l’inspection d’EPS suite à la formation des formateurs du 4/11/2016) à savoir :

  • Chaque groupe traite des sujets choisis en son sein mais sur une base académique partagée, notamment les chemins courts et longs ;
  • Pour les travaux « collège », la réflexion prend en compte les nouveaux programmes : la validation des acquisitions du point de vue de l’EPS dans l’APSA considérée ; la contribution de l’expertise disciplinaire à l’appui de l’APSA considérée à la validation du socle commun.
  • Pour les travaux « lycées », les programmes étant inchangés, poursuite des réflexions sur les bases actuelles
  • Des ouvertures possibles sur de nouvelles focales, comme par exemple sur les aspects pédagogiques (posture de l’enseignant et gestes professionnels nécessaires à la conduite des SC ; situation PB-SC ; recherche de solutions en groupe ; apprentissage collaboratif. Mais encore : articulation SC-situations ciblées ; relation programme-socle dans les SC ; repères de complexité à l’échelle des trois années du cycle : SC-parcours-repères de progressivité ; …

En second s’appuie sur la philosophie des groupes qui doit rester entière dans le fait d’inviter à la réflexion, d’explorer  des pistes susceptibles de venir enrichir et de rénover la palette pédagogique des enseignants, notamment au regard des attendus des programmes en matière de développement de compétences (c’est-à-dire le fait de pouvoir résoudre une situation complexe en sélectionnant et en utilisant un certain nombre de ressources préalablement apprises ou recherchées).

 

Ainsi, notre GPR offre une formation de proximité dans laquelle l’enseignant profite du collectif de ses pairs pour enrichir sa réflexion pédagogique et apporter en retour à ses collègues. C’est un travail collaboratif pour des enseignants concepteurs sur des problématiques liées à des besoins émanant du terrain. Nous mettons en avant ici, la création d’une culture commune du partage et d’échange.