Matera : capitale européenne de la culture 2019
au collège Pont de la Maye

Mercredi 10 avril, 23 collégiens de Matera (ville située en Basilicate, une région du Sud de l’Italie) sont venus rencontrer leurs correspondants eTwinning villenavais.

Matera, sud de l’Italie, Capitale Européenne de la Culture 2019, inscrite à l’Unesco depuis 1993.

Célèbre pour ses « Sassi », quartiers troglodytiques habités par l’homme dès la fin de la Préhistoire. Son paysage hors du temps fut connu dans le monde entier lors de la publication du livre de Carlo Levi, Le Christ s’est arrêté à Eboli.
Par cette oeuvre, Matera devint un cas de « honte nationale » à cause des conditions de vie misérables dans ces « Sassi », qui furent même objet d’une loi d’évacuation promulguée en 1952.

Bordeaux, sud de la France, inscrite à l’Unesco depuis 2007.

Célèbre dans le monde entier pour son vin, la beauté classique de son paysage urbain, sa splendeur au XVIII siècle, tristement associée à son passé colonial.

Deux villes traversées par des cours d’eau :
un torrent et un fleuve, la Gravina et la Garonne.

Toutes deux proches des côtes méditerranéenne et atlantique.

Des similitudes devenues l’occasion pour les élèves italianisants de l’option Langue et culture européenne italien de 5èmes, 4èmes et les élèves de 3ème du Pont de la Maye de travailler en collaboration avec leurs homologues transalpins grâce au projet « Matera-Bordeaux : patrimoines au fil de l’eau ».

Un travail mené par Mme Laure Michel et M. Dario Cazzorla, professeurs d’italien au collège Pont de la Maye et la professeure de français à Matera, Mme Flavia Ruscigno, sur la plateforme européenne eTwinning. Ce projet a obtenu en décembre 2018 le label « Année européenne du patrimoine » délivré par les ministères de la Culture des deux pays et canditera à la demande des « Labels de qualité eTwinning » nationaux et européens en juin.

En suivant ce lien, vous trouverez la production finale >
https://ita.calameo.com/read/005870011be4d9f7fce85

Cette rencontre au collège ne fut pas seulement l’occasion de se rencontrer entre élèves et enseignants : M. Patrick Viannais, correspondant académique eTwinning, M. Stéphane Allemand et Mme Liliane Chelle, chefs d’établissement du Pont de la Maye, ont fait connaissance de leurs homologues de Matera.

Une base de bon augure pour la continuité à donner à ce travail : un échange culturel d’une semaine pour tous les élèves dans les deux pays.

Merci également à M. Giuseppe Martoccia de l’Alliance française de la Basilicate.