«

»

Des universitaires dans les classes

Faites intervenir dans vos classes de collège ou lycée un chercheur des universités de Bordeaux ou de Pau, de l’INRIA ou du CNRS. C’est une occasion précieuse pour parler de mathématiques actuelles, de la recherche scientifique et, plus généralement des études supérieures scientifiques et leurs débouchés.

Au-delà des thèmes proposés ci-dessous, nous pouvons vous aider à trouver un intervenant, chercheur, ingénieur ou professionnel scientifique (aéronautique, robotique, big data…) sur le thème de votre choix, conformément au projet que vous menez dans votre établissement.

Pour réserver l’une des conférences ci-dessous ou en organiser une sur-mesure, écrivez à semainedesmathematiques@gmail.com ou nathalie.martin-ansel@ac-bordeaux.fr

 

 Calcul scientifique et poissons volants

Cet exposé présente les principes de base du calcul scientifique, une branche des mathématiques appliquées où l’on réalise des simulations numériques de phénomènes physiques, biologiques, etc. Il sera illustré par différentes applications, notamment la simulation numérique de nage de poissons.

  • Public : des élèves ayant déjà manipulé l’outil numérique – 4ème, 3ème, lycée
  • Intervenante : Lisl Weynans
  • COMPLET- 2 Interventions:
    – au collège Ste Claire à Floirac le jeudi 15 mars
    – au collège Montaigne à LORMONT pour 100 élèves de 3èmes

 La course d´orientation: « Un problème NP-difficile »

Dans une course d’orientation, la première difficulté vient de la lecture de la carte et de l’utilisation de la boussole. Mais lorsque l’ordre des balises à récupérer n’est pas fixé à l’avance, trouver l’ordre de collecte optimal peut s’avérer être une difficulté bien plus importante. Ce type de problèmes va bien au-delà de la course d’orientation et assez emblématique des questions qui animent une partie de la recherche en informatique. Dans cet exposé ludique, nous toucherons du doigt la difficulté du problème, puis nous verrons quels sont les différents moyens de calculer (plus ou moins rapidement) de « bons » parcours.

  • Public : Premières et terminales S
  • Intervenant : Nicolas Bonichon
  • COMPLET- 2 Interventions:
    – au lycée Alfred Kastler (Talence, 33) pour quatre 1èreS le lundi 5 mars
    – au lycée de Ribérac (24) le mardi 20 mars

conférence zombiesMathématiques et apocalypse zombies

Modéliser une attaque de zombies et découvrir un champ des mathématiques qui permet de modéliser les propagations d´épidémies et l´évolution des populations.
Un rapprochement inattendu qui nous fait comprendre l´importance de l´application des mathématiques dans notre société.
Selon le niveau du public, l´approche peut-être allégée dans son contenu mathématique.

  • Public: Tout public (à partir de la 3ème)
  • Intervenant: Rodolphe Turpault
  • COMPLET- 4 interventions:
    – au lycée Brémontier (Bordeaux) pour une TS et TES le 21 mars
    – au collège Max LINDER à ST-LOUBÈS (33)
    – au lycée Victor Louis à Talence (33) pour une TS le 8 mars
    – au lycée Elisée Reclus à Sainte Foy La Grande pour deux TS le 24 avril

Moyenne d’un ensemble de visages

  • Comment les mathématiques peuvent apporter une réponse à la question du calcul de la moyenne d’un ensemble de visages.
    Ce problème a été formulé dès le 19ème siècle par Sir Francis Galton (1822-1911). Cet exposé se propose de montrer que la notion de moyenne usuelle n’est pas bien adaptée au calcul d’un visage moyen. Partant de ce constat, nous exposerons comment la statistique et les mathématiques peuvent être utilisés pour contourner cette difficulté. Cette présentation sera aussi l’occasion de montrer quelques problèmes actuels de recherche en mathématiques sur de la notion de moyenne.
  • Public : Lycée : Premières et terminales S, ES et L
  • Intervenant : Jérémie Bigot
  • Intervention au lycée de la mer, Gujan Mestras pour les élèves de seconde de l´atelier MAThenJean, une 1S et une TS.

Des nombres réels aux nombres surréels

Comment peut-on faire du calcul avec les nombres non seulement finis mais aussi infinis ? Y a-t-il des nombres pour mesurer les fonctions ? Peut-on dériver ou composer des nombres ?
Repartant des fondements élémentaires mêmes des mathématiques, John H. Conway dans les années 1970 a revisité et généralisé la notion de nombre. A sa suite, nous avons pu englober au sein d’une même structure – les nombres « surréels » –  des objets mathématiques aussi divers que:

  • certains ensembles ordonnés finis ou infinis, notamment les nombres réels usuels (logique mathématique) ;
  • des suites ou des graphes binaires de longueurs arbitraires (combinatoire) ;
  • les fonctions réelles non oscillantes (analyse mathématique).

De nos jours, des chercheurs continuent de découvrir de nouvelles et riches propriétés de ces nombres universels selon chacune de ces trois approches. L’objet de cette intervention est une initiation aux nombres surréels, à partir d’exemples, et en direction de leurs différents aspects.

  • Public: Première S ou Terminale S
  • Intervenant: Mickaël Matusinski
  • COMPLET- Deux interventions:
    – le 22 mars au lycée Victor Louis (Talence) pour une Terminale S et une Première S
    – en avril pour des 1S et TS du lycée Montesquieu de Libourne

Des codes pour compresser des fichiers

Comment un ordinateur peut-il compresser des fichiers, et faire en sorte qu’on retrouve le fichier d’origine à la fin?
On verra que l’on utilise pour cela des codes binaires (avec uniquement des 0 et des 1) bien choisis, et on construira ensemble de tels codes.

  • Public: 3ème et lycée
  • Intervenante: Marie-Line Chabanol
  • COMPLET – 3 Interventions:
    – au collège Cel Le Gaucher à Mont De Marsan (40) en mai/juin pour une classe de 3ème
    – au collège Olympe de Gouge à Cadaujac pour une classe de 3ème ayant un projet en EPI autour du film « The Imitation Game » en collaboration avec les collègues de Français et d’Histoire –Géographie

    – au collège Chambéry de Villenave d´Ornon le mercredi 16 mai pour une classe de 3ème

Des codes pour corriger des erreurs

Les CD ont une durée de vie assez longue, pourtant on pourrait se dire que l’information stockée dessus pourrait s’abimer assez vite. De même, nos ordinateurs sont très fiables, alors qu’on pourrait se dire que la moindre poussière, le moindre choc pourrait modifier les fichier. Nos mails arrivent sans probleme, alors qu’ils parcourent de grandes distances…
Un principe important est celui des codes correcteurs d’erreurs : on a des algorithmes qui permettent de corriger automatiquement des erreurs, s’il n’y en a pas trop.
On verra des exemples de certains de ces codes, et on comprendra sur quel principe ils sont basés.

  • Public: Première S et Terminale S
  • Intervenante: Marie-Line Chabanol
  • Intervention en 1èreS au lycée Anatole de Monzie, Bazas

Patrimoine bordelais et mathématiques

Du clocher de la cathédrale Peyberland (Bordeaux) au Parc de Beauval (Bassens), découvrons leurs liens mathématiques en allant à la découverte d´une grande famille d´inventeurs et ingénieurs de génie, les Bollée.

Cloche Bollée                                                               Éolienne Bollée

  • Public: Tout public (à partir de la 3ème)
  • Intervenant: Michel Mouyssinat

Au commencement était l´algorithme,
ou l´ordinateur ré-inventé

Cet exposé présente quelques grandes étapes et les personnalités — scientifiques et inventeurs — qui ont profondément marqué l’histoire du calcul et de l’informatique depuis l’Antiquité jusqu’à l’arrivée des premiers ordinateurs.
En s’attachant beaucoup plus aux concepts qu’aux réalisations techniques, on montre, en faisant référence à la notion fondamentale d’algorithme, l’évolution des instruments et machines à calculer, et comment on peut, en définissant ses principes de fonctionnement, réinventer l’ordinateur.

  • Public: Tout public (à partir de la 3ème)
  • Intervenant: Michel Mouyssinat
  • COMPLET
    – au lycée Jean-baptiste de Baudre à Agen en Terminale STI2D, le lundi 26 mars
    – au collège Jean Rostand à Casteljoux (47), le 12 mars de 8h30 à 11h30
    – au collège Camille Claudel à Latresne (33) pour deux classes de 3ème, le jeudi 29 mars de 8h30 à 10h30
    – au lycée Brémontier deux interventions pour 60 élèves de seconde suivant l´enseignement de MPS, le 19 mars de 13h à 15h
    – au collège Dupaty à Blanquefort pour une classe de 3ème le jeudi 22 mars de 9h30 à 11h30 pour deux classes de 3ème

Lien Permanent pour cet article : https://ent2d.ac-bordeaux.fr/disciplines/semaine-des-maths/2017/11/29/universitaires-dans-les-classes-2018/