«

»

Lycée Jules Supervielle à Oloron Sainte-Marie

Au lycée Jules Supervielle, les enseignants de mathématiques, de langues et de lettres classiques ont été inspirés par l’article de Cédric Villani « La langue de chez nous » (Quelle(s) langue(s) les mathématiciens doivent-ils utiliser pour communiquer entre eux ? Un débat fort ancien et davantage dominé par des questions politiques que par des choix rationnels).

Trois classes de secondes et tous les élèves latinistes du lycée pourront profiter des actions suivantes :

  • Exposition constituée par une frise chronologique géante d’affiches autour du thème « maths et langues » .
  • Travail sur l’étymologie du vocabulaire mathématique mené en latin/grec et mathématiques.
  • Analyses de textes mathématiques dans leur langue d’origine : latin, anglais , espagnol, allemand, italien, arabe
  • Approche de la cryptographie tout au long de l’année (de la 2de à la terminale).
  • Projection du film « Imitation game » durant la semaine des mathématiques. Ce film retrace le rôle du mathématicien Alan Turing, l’un des pères fondateurs de l´informatique, au cours de la seconde guerre mondiale.
  • Conférence intitulée « Linéaire B : histoire du déchiffrement de cette langue ancienne de 1300 ans av-JC », par Jacky Cresson, chercheur en mathématiques (UPPA)

Lien Permanent pour cet article : https://ent2d.ac-bordeaux.fr/disciplines/semaine-des-maths/2016/11/07/lycee-jules-supervielle/