QSV en géographie

Sur géoconfluences, Pierre Colin, doctorant et professeur de lettres-histoire dans l’académie de Nancy-Metz nous propose de questionner le rapport de l’Ecole aux savoirs, en particulier lorsque ces savoirs renvoient à des débats plus ou moins vifs. Il prend pour exemple le programme de seconde professionnelle.

Les questions socialement vives, désormais bien présentes dans les programmes scolaires, soulèvent des débats et mettent en jeu des savoirs incertains qui entrent en concurrence avec les savoirs stabilisés à enseigner. À partir de l’exemple du programme de géographie de seconde professionnelle, l’article identifie un certain nombre de ces questions socialement vives et invite à s’en emparer pour les considérer comme telles.

Lire la suite sur geoconfluences