Lettre aux professeurs LLCER – Programmes Resserrés

Lettre des IA-IPR de LVER de l’Académie de Bordeaux (lien pour télécharger la lettre)

Destinataires :  professeurs de LLCER de lycée GT.

Objet :  programme resserré en LLCER et attestation de langues vivantes en terminale

Chères et chers collègues,

Suite à la publication des « programmes resserrés » dans le BOEN du 30 septembre 2022 (https://www.education.gouv.fr/bo/22/Hebdo36/MENE2227884N.htm ), puis de visioconférences avec l’inspection générale, nous vous apportons ci-après quelques précisions sur l’esprit de ces programmes resserrés en LLCER et quelques consignes pour la suite.


Le « programme resserré » est valable pour l’intégralité de l’épreuve terminale de LLCER, soit la partie (1) écrite et pour la partie (2) orale.

Les candidats aux épreuves de LLCER (y compris LLCER AMC) seront bien évalués sur les thématiques et non sur les axes. Ainsi,

A l’écrit : les sujets sont bien référés aux thématiques, et non aux axes.
Le candidat a le choix entre deux sujets portant sur deux thématiques différentes.

A l’oral : le texte du BO du 30 juillet 2020, https://www.education.gouv.fr/bo/20/Special7/MENE2019311N.htm, modifié par la note de service du 13 juillet 2021, https://www.education.gouv.fr/bo/21/Hebdo30/MENE2121272N.htm , précise que « le dossier est (…) en lien avec une ou plusieurs thématiques du programme du cycle terminal ».


Le resserrement des programmes permet aussi de souligner la porosité entre les axes qui peuvent tous être abordés de manière croisée.

L’esprit du « resserrement » des programmes par les axes permet de réduire le champ d’étude, si les professeurs le souhaitent. Il ne prive bien sûr pas les professeurs de travailler au-delà des axes conservés dans le « programme resserré », notamment dans le cadre de la préparation à la poursuite d’études.

Enfin, concernant les œuvres au programme limitatif de LLCER : le resserrement ne porte pas sur les œuvres au programme. Ainsi, pour la partie orale de l’épreuve terminale, les candidats restent évaluables sur les œuvres du programme limitatif (le dossier de LLCER comprend « au moins une des œuvres intégrales étudiées au cours du cycle terminal (œuvre matérialisée par un extrait ou une illustration).

Les IA-IPR de LVER de l’Académie de Bordeaux.