pendant

1.1. Identifier les règles de sécurité en entreprise

La circulaire du 7 septembre 2016 prévoit la formation à la sécurité :

a) Pour l’employeur, en application des articles L.4141-1 et suivants du code du travail, avoir informé le jeune sur les risques pour sa santé et sa sécurité et les mesures prises pour y remédier et lui avoir dispensé la formation à la sécurité en s’assurant qu’elle est adaptée à son âge, son niveau de formation et son expérience professionnelle.

b) Pour le chef d’établissement, lui avoir dispensé la formation à la sécurité prévue dans le cadre de la formation professionnelle assurée, adaptée à son âge, son niveau de formation et son expérience professionnelle et en avoir organisé l’évaluation.

L’enseignement de la PSE est dispensé dans toutes les formations professionnelles de l’Éducation nationale (III ; IV) : il contribue à l’acquisition des compétences en prévention des risques liés à l’activité professionnelle (Prap) et permet l’obtention de l’attestation SST.

La PFMP est un moment privilégié pour permettre à l’élève de transférer ces compétences et d’en rendre compte.

1.2. Repérer des activités

L’élève présente au tuteur les activités et les tâches à privilégier à partir de la trame produite par l’enseignant. Ils (tuteur + élève) définissent ensemble, en fonction des possibilités du plan de charge de l’entreprise, les activités auxquelles il pourra participer pendant la période.

1.3. Renseigner les activités

L’élève dispose d’une trame préparée par l’équipe (cf préparer l’exploitation pédagogique : annexe pédagogique), qu’il complète au fil de l’eau.

1.4. Suivre à distance

Au regard de ce qui a été fait dans les phases de préparation à l’activité en PFMP (paragraphes 1.5 et 1.6), l’élève renseigne régulièrement l’enseignant référent sur ses activités (ENT ; mail ; etc.). L’ensemble sera visé en présence du tuteur et de l’élève à l’occasion de la visite dans l’entreprise par un des professeurs de l’équipe.

1.5. Conseiller et évaluer l’élève

L’objectif est de donner des conseils à l’élève pour progresser avant l’évaluation finale de la PFMP. Ce temps est à organiser lors d’une visite intermédiaire. A partir d’une liste d’activités sélectionnées et référencées dans l’annexe pédagogique, l’enseignant valide les actions réalisées et diagnostique les éléments à renforcer.