↑ Retour à Collège

Progressions en collège

La logique de cycle

spirale

 

Le programme de mathématiques est rédigé pour l’ensemble du cycle.

Les connaissances et compétences visées sont des attendus de la fin du cycle.

Pour y parvenir, elles devront être travaillées de manière progressive et réinvesties sur toute la durée du cycle.

Extrait du programme 2016

Le professeur adaptera son enseignement de façon à ce qu’un élève qui n’a pas assimilé une notion la première ou la seconde année du cycle puisse l’acquérir par la suite. Cela induit une différenciation du travail proposé puisqu’il faut en même temps amener tous les élèves au meilleur degré de maîtrise possible des attendus de fin de cycle.

Durant la construction d’une progression, on veillera à:

  • enseigner les connaissances et les savoir-faire en mathématiques
  • faire travailler les six compétences mathématiques :

Chercher, Modéliser, Représenter, Raisonner, Calculer et Communiquer (à l’écrit et à l’oral)

  • faire travailler les cinq domaines du socle :
    1. Domaine 1 / Les langages pour penser et communiquer
    2. Domaine 2 / Les méthodes et outils pour apprendre
    3. Domaine 3 / La formation de la personne et du citoyen
    4. Domaine 4 / Les systèmes naturels et les systèmes techniques
    5. Domaine 5 / Les représentations du monde et de l’activité humaine

3 flèchesPour cela, il faudra veiller à varier les types de tâches: questions « flash », activités à prise d’initiative et tâches intermédiaires. Ces activités sont détaillées dans le document d’accompagnement « Types de tâches » publié sur Eduscol.

Exemples de progressions

On veillera à adapter les progressions les deux premières années afin d’effectuer la transition entre les anciens et les nouveaux programmes. En particulier, en 2016-2017, les translations et rotations devront être traitées en 3e, et les travaux proposés pour aborder l’algorithmique et la programmation pourront être sensiblement les mêmes aux trois niveaux du cycle 4.

Durant la construction d’une progression sur un niveau, afin de respecter la logique de cycle, on veillera à réinvestir les notions du cycle qui ont été abordées avant.

Vous trouverez ci-dessous des exemples de progression par niveau respectant la logique de cycle :

Cycle 3

  • Une progression sur le niveau 6e qui met l’accent sur l’articulation entre les activités d’introduction en lien avec les classes de CM1 et CM2, les notions, des activités mentales, les outils numériques et des propositions d’activités en AP premettant de travailler les domaines 1 et 2 du socle.

Cycle 4

 

  • Une progression qui met l’accent sur l’articulation entre les notions et les outils numériques.
  • Une progression qui met l’accent sur un réinvestissement spiralé des notions travaillées durant le cycle, avec des activités mentales très régulières sous forme de questions « flash » en début de séance.

Lien Permanent pour cet article : https://ent2d.ac-bordeaux.fr/disciplines/mathematiques/college/progression-en-college/