Organisation de l’épreuve d’aptitude au sauvetage aquatique session 2021, pour les candidats à un poste de contractuel

L’inspection pédagogique régionale EPS organise une épreuve d’aptitude au sauvetage aquatique à l’attention des candidats au recrutement en tant qu’agent contractuel destinés à enseigner l’EPS ou en tant que maître délégué en EPS qui, remplissant les autres conditions de recrutement, ne disposeraient pas d’un justificatif de qualification conforme aux dispositions en vigueur.

Lundi 29 novembre 2021

Piscine du Pinsan Eysines-Le Haillan

Domaine du Pinsan

33320 Eysines

Rendez-vous à la piscine à 10h30

Vous devez envoyer votre fiche de candidature avant le mardi 23 novembre 2021 (adresse indiquée sur la fiche)

Modalités d’organisation du test d’aptitude au sauvetage aquatique :

Pass sanitaire à la piscine du Pinsan

Le décret du 7 août 2021 impose la présentation d’un pass sanitaire (sous format numérique ou papier) pour accéder aux lieux de loisirs et de culture : la piscine du Pinsan est concernée.

Cette obligation concerne les personnes de plus de 18 ans ; à partir du 30 septembre les 12-17 ans seront également soumis à cette obligation.

Vous devez ainsi vous munir d’un de ces trois documents (format numérique ou papier) pour fréquenter la piscine du Pinsan :

  • Soit un certificat de vaccination, à condition de disposer d’un schéma vaccinal complet
    • 7 jours après la 2e injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, Astra Zeneca)
    • 28 jours après l’injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson de Janssen)
    • 7 jours après l’injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid (1 seule injection)
  • Soit un test négatif RT-PCR ou antigénique de moins de 72h
  • Soit un certificat de rétablissement de la Covid-19 (test RT-PCR ou antigénique positif datant d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois)

Certificat médical :

Tous les candidats doivent fournir le jour de la passation d’épreuve, un certificat médical de non contre-indication à la pratique de la natation datant de moins d’un an. Les candidats qui ne produisent pas ce certificat ne sont pas autorisés à réaliser le test.

Composition du jury du test de qualification au sauvetage aquatique organisé par le rectorat :

Le jury est présidé par un IA-IPR d’EPS de l’académie ou un professeur de l’enseignement supérieur ou une personnalité désignée en raison de sa compétence. Le président est nommé par la rectrice de l’académie de Bordeaux. Le jury est composé d’au moins deux membres nommés par la rectrice, choisis parmi les professeurs agrégés d’EPS et les professeurs d’EPS titulaires, sur proposition du président du jury.

Descriptif de l’épreuve :

Parcours de 100 mètres à réaliser en continuité, sans reprise d’appui au bord du bassin, dans un temps inférieur à 3 minutes et 45 secondes :

  • A partir du bord de la piscine, entrer dans l’eau par un plongeon ;
  • Se déplacer sur une distance de 25 mètres en nage libre en surface ;
  • Puis se déplacer sur une distance de 25 mètres comprenant 7,50 mètres en immersion complète sur un trajet défini depuis le repère des 5 mètres (drapeaux) jusqu’à 12,50 mètres (matérialisé au fond du bassin) ;
  • Puis se déplacer sur une distance de 25 mètres comprenant 7,50 mètres en immersion complète sur un trajet défini depuis le milieu du bassin (12,50 mètres) jusqu’au repère des 5 mètres (drapeaux) ;
  • Puis se déplacer et s’immerger pour rechercher un mannequin qui repose à 2,50 mètres du bord sur le T matérialisé au fond du bassin ;
  • Puis remonter le mannequin en surface et le remorquer sur la totalité du 25 mètres, dos du mannequin orienté en direction du buste du sauveteur.

Le mannequin doit être de modèle réglementaire taille adulte, doit être immergé entre 1,80 mètre et 3 mètres de profondeur. Sa position d’attente au fond de l’eau est indifférente.

Lors du remorquage, le mannequin doit avoir en permanence les voies aériennes dégagées, pour cela la face (visage du mannequin) doit se trouver au-dessus du niveau de l’eau.

À chaque virage, le candidat doit toucher la paroi verticale du bassin ou un repère matérialisé ; il est interdit de s’accrocher. L’épreuve est accomplie sans reprise d’appuis ni au fond ni au bord du bassin sur la totalité du parcours. Cependant, il est autorisé de prendre appui au fond, lors de la saisie et de la remontée du mannequin.

L’épreuve doit être réalisée en maillot de bain. Le port d’une combinaison, lunettes de piscine, masque, pince-nez ou tout autre matériel n’est pas autorisé. Prévoir également un bonnet de bain (règlement intérieur de la piscine où se déroulera l’épreuve).

Le test n’est pas validé si :

  • Les voies aériennes du mannequin passent momentanément sous la surface de l’eau. Des éclaboussures ou des vagues générées par le déplacement ne sont éliminatoires que si les voies aériennes sont sous la surface de l’eau ;
  • Le mannequin est transporté momentanément ou en continu voies aériennes orientées vers le fond (mannequin à l’envers) ;
  • Le candidat émerge avant les deux 7,50 mètres en apnée ;
  • Le candidat touche le sol durant le trajet en apnée ;Le candidat reprend appui au sol ou sur la ligne durant la partie nagée ou s’il s’accroche au mur durant le virage (il ne peut toucher que la paroi verticale du bassin) ;
  • Le candidat n’effectue pas un départ plongé ;Le dos du mannequin n’est pas orienté en direction du buste du sauveteur ;
  • Le candidat ne touche pas le mur à l’arrivée ou s’il perd le contrôle du mannequin à l’approche du mur (lâche le mannequin et touche le mur simultanément par exemple).

Délivrance de l’attestation de qualification au sauvetage aquatique :

La réussite à l’épreuve du test donnera lieu à la délivrance d’une attestation de qualification au sauvetage aquatique, signée par un IA-IPR EPS en charge de valider l’attestation.

A télécharger :

Circulaire n° 2019-100 du 1-7-2019Modalités d’organisation du test d’aptitude de sauvetage aquatique

Fiche de candidature à renseigner : Fiche Candidature Épreuve de Sauvetage

Itinéraire : Plan