La nécessité d’accompagner la conception et les mises en oeuvre d’un enseignement par compétences, HYPER, Enseigner l’EPS n° 261 Octobre 2013

Article publié par Mr Falco dans la revue HYPER, Enseigner l’EPS n° 261 Octobre 2013

Résumé :

Les orientations institutionnelles induisent une évolution des pratiques professionnelles en invitant les enseignants à concevoir
des situations d’apprentissage saisissant simultanément les programmes et les compétences transversales. Les situations
complexes portent cette double ambition.
Toutefois, à l’observation, si des évolutions sensibles sont apparues dans les pratiques enseignantes, elles marquent aujourd’hui
le pas.
Certes, les collectifs d’enseignants planifient leurs séances dans le respect de l’esprit des programmes. Mais nous repérons des
résistances compréhensibles de trois ordres :
Les réformes des dix dernières années devraient permettre progressivement un professionnalisme collectif qui, s’il existe
dans les souhaits des enseignants, n’est pas encore traduit dans les classes qui restent soustraites à l’emprise du travail
collectif. Aujourd’hui, la production d’une analyse partagée des programmes reste encore soumise aux fluctuations des
conceptions personnelles des APSA de chaque enseignant.
L’effort légitime pour rendre visible une discipline est circonscrit prioritairement à la définition de ses contenus d’enseignement
et à celle de l’activité physique enseignée. La visibilité d’une discipline interroge également les relations qu’elle
entretient avec les autres disciplines quant au projet de formation des élèves.
Si les programmes évoluent au plan des acquisitions qu’ils souhaitent mettre à l’étude pour les élèves, la pensée collective
des enseignants, notamment dans la fabrication d’outils de terrain doit également se mettre en mouvement.
Le groupe de production de ressources de l’académie de Bordeaux constitué d’un collectif d’enseignants du second degré, du
premier degré, de formateurs des STAPS, d’un professeur des Universités, référent scientifique, et coordonné par l’Inspection
pédagogique régionale EPS, a produit des outils pour concevoir les pratiques d’enseignement par situations complexes.
Ces outils permettent d’identifier collectivement les exigences de formation, de concevoir une situation complexe par niveau de
compétence, de la paramétrer afin de convoquer précisément les compétences relatives au plan moteur, social, méthodologique
et langagier du niveau de formation.
Un exemple en demi-fond pour un niveau un de compétence est présenté dans cet article qui s’inscrit dans la problématique de
l’accompagnement du changement des pratiques professionnelles des enseignants.

 

Document en pdf :