Articulation avec les programmes

Articulation avec les programmes

(en cours d’actualisation)

La réécriture des différents programmes disciplinaires donne une place plus importante aux questions du développement durable et permet aux élèves de mobiliser les savoirs scientifiques et les savoir-faire utiles pour exercer leur esprit critique au regard de cette thématique et agir de manière raisonnée et responsable dans leur environnement. Par ailleurs, les réformes mises en œuvre tant en collège qu’en lycées fournissent des cadres favorables au montage de projets EDD tel par exemple le parcours citoyen.

Des programmes au service d’une éducation citoyenne

Se construisant d’abord au sein de la classe et de chaque discipline, le parcours EDD de l’élève vise à développer l’esprit critique, à initier à la pratique du débat, à exercer sa responsabilité.

Des apports scientifiques solides, un questionnement permettant d’envisager la complexité, l’acceptation des incertitudes ou l’apprentissage de la prise de décision contribuent à cette éducation. Le croisement des disciplines apporte des éléments de réponses aux questions environnementales, sociales et économiques, favorisant ainsi une approche systémique du développement durable et de ses enjeux.

Le socle commun de connaissances et de compétences rappelle qu’à l’issue de la scolarité obligatoire tout élève doit maîtriser des repères et des notions en matière de développement durable. Culture scientifique et technique, culture humaniste, compétences sociales et civiques sont ainsi exercées.

EDD et programmes du 1er degré

EDD et programmes disciplinaires du 2°degré

EDD et regards croisés

Par la diversité des thématiques qu’elle permet de balayer, par la multiplicité des approches qu’elle propose, par la richesse des ressources qu’elle offre, l’Education au développement durable favorise des croisements disciplinaires et de la mise en œuvre de la transversalité, voire de l’intercatégorialité. La compréhension de la complexité suppose donc de combiner des temps d’apprentissage disciplinaires et des temps d’études partagées par plusieurs disciplines voire plusieurs fonctions dans l’établissement. La contribution du CPE, de l’infirmière, du gestionnaire, de l’agent de service…peut donc être requise dès lors que l’enseignement de l’EDD s’illustre dans la réalité du fonctionnement de l’établissement. Ces regards croisés donnent du sens aux enseignements et aux projets menés, donc favorisent l’appropriation par les élèves.