Le fantastique en français

Projet culturel : le fantastique en français

Actions Académiques Mutualisées 2012-2014

Scénario pédagogique  – Collège / 4e

Mise à jour : 21/01/2018

CONTEXTE

Intégration dans un projet culturel, classe à Pac, domaine lecture écriture.

Projet culturel avec rencontre d’auteur , Romuald Giulivo dans un château , le domaine d’Abbadie à Hendaye, avec écriture de fragments fantastiques en utilisant les tablettes numériques Archos

Ce projet est couplé avec un volet scientifique sciences de la vie et de la terre: découverte du patrimoine géologique à Hendaye, failles et de la faune et flore du littoral

Lectures de nouvelles fantastiques : Lovecraft, Maupassant, Poe, et restitution orale sous forme d’une présentation « coups de coeur », « coups de griffe » qui prenne en compte l’univers fantastique, ses thèmes, son style et ses procédés.

Public, Niveau

  • Niveau : Une classe de 4e.
  • Disciplines : Documentation, Lettres, SVT.
  • Pilotes : Sylvie Paul, documentaliste ; Virginie Duthil-Zéphirin, professeur de Lettres.

PLACE DANS LA PROGRESSION EN DOCUMENTATION

A partir des titres d’oeuvres de peintres donnés en consigne par l’enseignant et en utilisant deux méthodes différentes de navigation sur Google, il s’agit de retrouver les sources et références du tableau.

Phase 1 réflexion au CDI sur les différents types d’ouvrages en histoire de l’art : thématiques, monographies, encyclopédies, dictionnaires, chronologiques et alphabétiques.

Phase 2 : recherche documentaire sur des tableaux, peintures à l’huile : C.G. Friedrich, V. Hugo, R. Magritte, G. de Chirico

Objectif des séquences : A partir des titres d’œuvres de peintres donnés en consigne par l’enseignant: et en utilisant deux méthodes différentes de navigation sur Google, il s’agit de retrouver les sources et références du tableau.

DÉROULEMENT

  • Un groupe fait des recherches pour trouver les sources et les références du tableau à partir du langage naturel et de la démarche empirique de l’élève. On lui laisse la possibilité d’utiliser Google image.
  • Un autre groupe navigue à partir d’une sitographie de sites institutionnels donnés en amont par l’enseignant (RMN, Europeana, Museofile, Culture.fr). Celui-ci recherche les références des œuvres dans les sites pour avoir la description exacte de l’objet.
  • Phase 3 l’objectif est de faire un exercice de veille documentaire et de croiser les recherches pour faire émerger les difficultés et les réussites de celles-ci. Les élèves essaient de prendre conscience du bruit, du silence documentaire, de la volatilité des sites et des difficultés de navigation.
  • Bilan : la recherche empirique fait apparaître qu’à deux heures d’intervalle pour la même recherche, rédigée en langage courant, « le titre du tableau » avec parfois oubli des accents ou mauvaise graphie, on ne trouve plus les mêmes sites et dans le même ordre. On peut donc être pénalisé et même bloqué pour retrouver les références documentaires valides et expertes.
  • A l’inverse, la navigation dans les sites institutionnels requiert des compétences, nom de musées, titre correct de l’oeuvre et connaissance de l’auteur et parfois des références picturales techniques parfois difficiles et surtout inconnues pour les élèves.

Français : Lectures, restitutions orales, écritures.

SVT : Recherche avec observation sur le terrain en géologie.

OUTILS DIDACTIQUES

  • Consignes pour le travail de recherche sur les châteaux, paysages et décors étranges.
  • Diaporama : Châteaux, paysages et décors étranges
  • Utilisation en usage nomade des tablettes numériques (prise de photos, son, interview de l’auteur et écriture des fragments avec le logiciel Evernote).

COMPÉTENCES

Compétences info-documentaires

  • Problématiser.
  • Rechercher de l’info.
  • Identifier une source – Citer ses sources.
  • Evaluer – Prélever l’information.
  • Restituer – Communiquer.

Compétences du B2i

  • S’approprier un environnement informatique.
  • Adopter une attitude responsable.
  • Créer, produire, traiter et exploiter des données.
  • S’informer, se documenter.
  • Communiquer, échanger.

Compétences du socle

  • Compétence 1 : maîtrise de la langue française.
    • Lire des œuvres littéraires intégrales, notamment classiques, et rendre compte de sa lecture.
    • Dégager l’idée essentielle d’un texte lu ou entendu.
    • Manifester sa compréhension de textes variés, qu’ils soient documentaires ou littéraires.
    • Lire des œuvres littéraires intégrales, notamment classiques, et rendre compte de sa lecture.
  • Compétence 4 : la maîtrise des techniques usuelles de l’information et de la communication.
  • Compétence 5 : avoir des repères en histoire des arts : situer les œuvres dans leur contexte historique et culturel.

ÉVALUATION

Évaluation normative et qualité des productions littéraires obtenues.